LE CHOIX

6 mois, c’est ce qui nous sépare du jour où j’ai décidé de m’inscrire au trail Mitic de L’Andorra Ultra Trail. 112 kilomètres, un dénivelé positif de 10.000 mètres et un négatif équivalent.

Un choix pareil ne se fait pas à la légère,  il m’a fallu 1 mois pour me décider. Des jours pendant lesquels, je pesais le pour et le contre, j’essayais de jauger de la difficulté d’une telle épreuve, quel effort ? Est ce faisable ? Suis je capable ? C’est pas un peu dangereux ?
Coureur du dimanche, j’etraine ma paire de running depuis 2011 et mon premier marathon (Rotterdam, 3:41:20). Depuis, j’ai toujours gardé une activité sportive jusqu’à une rupture des ligaments croisés en avril 2013. Je vais mettre 1 an et demi à complètement me remettre de cette opération puis motivation extrême, je commence à me mettre sérieusement au trail en décembre 2015 pendant des vacances Creusois durant lesquelles j’explore les bois et chemins.

S’en suit des rencontres, des discussions et un projet…
PRÉPARATION AU DEPART


J’ai pas mal lu, j’ai regardé des vidéos, pas mal discuté ultra depuis mon inscription. Il faut vraiment faire le tri. Entre les conseils foireux « il faut manger une fraise tagada toutes les demi-heures », les phrases de demotivation « arrête toi si tu as mal » Et je peux dire qu’on entend tout et n’importe quoi. Certains paraissent tout de même censé, il faut aller progressivement vers l’ultra en faisant des courses intermédiaires… Mais on ne les suit pas forcément. Je n’ai jamais fait plus qu’un marathon et pas plus de 30k en trail…
Pour l’ultra je reviendrai sur la partie entraînement plus tard, aujourd’hui place à la grande migration vers le Sud. J-3 préparation du package. Au début tu es le trailer le plus organisé du monde consciencieux, tu as fait une liste du matériel à emmener celui préconisé par les organisateurs, obligatoire, conseillé. Tu prends même le temps de faire une belle photo pour les réseaux sociaux. Quelle belle organisation, tu peux être fier de toi. Et puis, tu commences à te poser des questions existentielles, chaussettes neuves ou usagées ? 2l ou 2,5l d’eau? Chaque élément du pactage est un questionnement, une remise en cause. Au bout d’un moment tu sait qu’il fait partir et tu arrêtes de penser. Tu dis que ça ira bien.
ON THE ROAD

Départ mardi 11 juillet 13:30 de Bayeux (Normandie). Arrivée Ordino (Andorre) mercredi 12 juillet 00:30. 1100kilometres d’avalé avec notre bus de luxe avec Nicolas et Damien. Fin de la route dans la nuit, la musique et le brouillard. Heureux d’être arrivé. Demain journée de repos.